Le syndrome d'apnée du sommeil

Le syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) est caractérisé par une obstruction des voies respiratoires hautes au cours du sommeil, responsable d’interruptions ou de diminution du flux respiratoire. L’hypoxie intermittente résultante, aggrave le risque de maladies cardio-vasculaires, de diabète , de syndrome métabolique et la fragmentation du sommeil est responsable de somnolence diurne donc d' un risque accru d’accidents .

La prévalence: 2 à 4 % de la population adulte.

Les facteurs qui influencent  les apnées du sommeil sont : le sexe masculin, l’âge (plus de 50 ans), l’excès de poids, la consommation d'alcool, le tabagisme, les troubles respiratoires, certaines maladies cardiaques, neurologiques et  endocriniennes ainsi que  la prise de certains médicaments : hypnotiques , myorelaxants ,  bétabloquants...

La clinique des apnées du sommeil  :

  • La nuit : ronflement,  nycturie, sueurs, réveil en sursaut, sommeil agité et respiration bruyante notamment chez l'enfant 
  • La journée : fatigue , somnolence,  difficultés de concentration,troubles attentionnels et de la mémoire, irritabilité, trouble de la libido ,  maux de tête au réveil.

 et Sensation de sommeil non réparateur .

Le dépistage: Enregistrement nocturne à domicile des événements respiratoires caractéristiques du syndrome apnéique: apnées  et hypopnées désaturantes ( mesure des arrêts ou gênes respiratoires de plus de 10 secondes).

Mis à jour le 04 Fév. 2019